Desalar El Bacalao – Dessaler la Morue

Dessaler la morue

Pas toujours facile de trouver Un Bacalao Fresco [Oune Bacalao Fraisco] de la morue fraîche.
– La Morue Salée, vous connaissez ?
Cette méthode de conservation par le sel est approuvée depuis fort longtemps mais…
– “Comment Dessaler ma morue !?”
Très simple vous allez voir…

La recette

  • Un morceau de morue salée
  • De l’eau froide

Difficulté : Facile
Préparation : 3 jours
Cuisson : –

Les ustensiles

  • Un récipient pour laisser tremper la morue.
  • Un couteau pour éventuellement découper un grand morceau.

Préparation

1 – Voici une échine de morue salé

2 – Dans un premier temps, la morue salée dans un récipient avec de l’eau pour enlever le plus de sel possible.
Ici, je coupe mon morceau en deux pour l’adapter à mes récipients mais surtout pour faciliter la dessalaison à cœur .

3 – Mettez ensuite la morue dans un récipient assez haut afin que les bords montent bien au-dessus de votre morceau.
Remplissez le récipient d’eau froide jusqu’à le recouvrir complètement la morue.

4 – Je préfère fermer pour protéger contre d’éventuelles souillures qui pourraient tomber.
Ensuite laisser l’eau faire son travail, elle va dissoudre le sel petit à petit.
Changez l’eau toutes les 12 heures environ (matin et soir) pendant 3 jours.

5 – C’est prêt, vous pouvez cuisiner la morue.

Conseils ...

  • Pourquoi saler ?? congeler c’est très bien ! 
    La morue salée est parfaite pour le transport, lorsqu’elle est emballée, pas de tâche :-)
  • Si vous dessalez des filets de morue, 2 jours suffiront car les filets sont plus fins.
  • Mettez le récipient au réfrigérateur entre chaque changement d’eau pour garder l’eau bien fraîche et éviter les variations de températures.
  • /!\  Si vous voyez des tâches roses rouges sur votre poisson salé, ne le consommez pas.
    Il est contaminé par « Le Rouge », une prolifération en surface d’une bactérie.

Avez-vous une autre méthode pour dessaler la morue, expliquez-nous comment procéder dans les commentaires ;-) 

Photos : © Remi Chillet

Les lecteurs ont également lu...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *